– Formation à l’Urbanisme à Haïti

A l’initiative du Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire de Port au Prince et financé par l’Union Européenne, AGIRabcd a été saisi d’un projet d’appui institutionnel pour la formation à l’urbanisme.
Ce projet ambitieux consiste à :
— – former des cadres publics: accompagner ingénieurs et cadres administratifs dans une démarche pluridisciplinaire  des problématiques urbaines afin de pouvoir conseiller les maîtres d’ouvrage publics.
—  – définir dans le cadre de l’aménagement du territoire, les enjeux urbains spécifiques de reconstruction et la stratégie de planification.
—  – créer une dynamique de collaboration inter-services, de synergie et de transversalité (données, décisions, responsabilités…).
Le projet est constitué de 10 sessions à Haïti entre le 1er juillet 1015 et le 31 janvier 2017. Paul Lecomte d’AGIRabcd06 a participé à la session 2 (déc. 2015: diagnostics pré-aménagement et analyse de risques) et conduit la session 8 (sep. 2016).  Il s’agissait d’un exercice de réalisation d’un plan de protection des plages et d’occupation de la zone littorale et du quartier urbain proche, dans un secteur touristique emblématique de la ville de Port-Salut.
Affichage de IMG_8309.jpg en cours...
Mais quelques semaines après cet exercice en vraie grandeur, le cyclone Matthew a dévasté le 4 octobre 2016 toute la partie sud-ouest d’Haïti (et un millier de morts) et a érodé en grande partie les plages de Port-Salut, détruisant le quartier littoral et arrachant les arbres et les infrAffichage de ouragan-matthew-haiti_5720437.jpeg en cours...astructures.

 

– Mission Vietnam : la mission se termine…

Dimanche 20 Novembre:

CARITAS CANADA nous rejoint sur Phu Yen pour une aide alimentaire d’urgence.

2 tonnes de riz sont distribuées aux villageois

200 Familles reçoivent un sac de produits de première nécessité: produits pour enfant, lessive, lait en poudre……

 

Lundi 21 Novembre: La mission touche à sa fin, les villageois nous remercient lors d’une fête avec un repas …au sol. On nous offre un sac tissé et réalisé  par les habitants eux même.

Tout le monde est particulièrement satisfait et heureux de ce qui a été réalisé.  Un ballet de danse traditionnelle a été organisé à notre intention.

Au revoir et … à bientôt peut être.

 

– Mission Vietnam: prévention des risques électriques

Une formation sur les bases et les risques électriques a été donnée à 2 personnes référentes de chaque village afin de démultiplier l’information au sein de chaque communauté.

La formation s’est tenue dans les locaux de l’église mis à notre disposition.

Un petit livret « l’électricité sans danger », didactique et imagé a été mis au point et traduit par nos soins.

Les points sur les choix des lampes et appareils pour une meilleure utilisation ainsi que les connections de câbles ont été accompagnés par une méthode participative et pratique

Chaque référent a reçu en dotation une caisse à outils, offerte par nos soins, pour mettre en pratique les méthodes apprises dans cette formation.

Tout LE MONDE transmet un grand MERCI A TOUS LES DONATEURS

cảm ơn bạn rất nhiều

– Mission Vietnam: l’eau chaude enfin disponible !

Mercredi 16 Novembre: Le chauffe-eau solaire et le premier réservoir sont livrés au pensionnat section filles (50 filles de 6 à 14ans). L’eau produite est à environ 65° et permettra d’améliorer les conditions sanitaires de ces enfants

Deux autres chauffe-eaux seront installés pour les cuisines et l’espace réservé aux soins des villageois. 

Les filles du pensionnat en costume traditionnel BAHNAR pour nous remercier de notre action

Ces filles sont issues des villages disséminés dans les montagnes aux alentours de PHUYEN seul endroit où se situe l’école primaire et secondaire inférieur ( jusqu’en 3ème).

– Mission Vietnam: l’eau coule

Mercredi 13 Novembre

Les panneaux solaires terminés

Les branchements sont faits (matériels LORENTZ apportés de FRANCE et coffret et borniers mis à disposition gratuitement par LEGRAND)

ob_eb10b3_dsc-99061

Mise en place de la pompe

L’eau coule…

Nos engagements sont tenus sur l’approvisionnement eau potable. L’installation respecte l’environnement avec une alimentation solaire.

– Mission Vietnam : au coeur du sujet…

Le 9 Novembre :  Nous voilà partis pour l’aéroport de Saigon destination PLEIKU dans le centre du Vietnam prés de la frontière Cambodgienne (1h 10 de vol). Ce n’est vraiment pas facile de travailler sous la pluie mais rien ne nous arrête.

depart-vers-phu-yen

Arrivée à PLEIKU, tout le matériel est à destination. La météo du jour est encore nuageuse, sans la pluie mais avec 30°C.

le-materiel-a-pleku

A peine arrivés au pensionnat, c’est un état des lieux et un inventaire des travaux à réaliser qu’il faut faire (toilettes enfants, douches, cuisine ,accueil des malades et forage). Comme indiqué dans les objectifs du projet, le problème de l’eau apparaît tout de suite avec le travail des petites filles de 6 ou 7 ans transportant les rations d’eau (environ 8L) pour leur famille. La misère est palpable partout…

chercher-leau

Mais toujours des sourires…

petite-2

petite-1

Un cours de Français est improvisé…les élèves de Yves sont réceptifs.

cours-de-francais

 

 

– Début de mission au Vietnam: Yves Dardé raconte…

Le 4 Novembre :  Robert et Yves s’envolent pour le Vietnam et le pensionnat de Phu Yen.

yves-et-robert-depart-vietnam

Le 5 Novembre :  Quelques difficultés avec les douanes locales pour le matériel embarqué venant de France et destiné au PSI.  Heureusement le reste sera acheté sur place.  Demain convoyage jusqu’à Phu Yen.  Pour les missions: j’ai eu un accueil chaleureux et appuyé du consulat et France Volontaire à HCMC.  Ici on connaît AGIRabcd, même si la dernière intervention remonte à 7 ans. 12 dossiers de missions potentielles me sont proposés, qu’il conviendra d’étudier car tous ne sont pas recevables.  La proviseur du lycée international français Marguerite Duras de HCMC (Saigon) nous sollicite pour d’éventuels remplacements car elle connaît AGIR de réputation.

Le 6 Novembre :  Visite des enfants parrainés par le partenaire « Enfants du Monde Belgique « .  10 enfants supplémentaires ont été pris en charge et s’ajoutent à la grande liste. Suivant les cas de difficultés des familles  le parrainage  peut-être :

– partiel sur la scolarité seulement (environ 80 euro/an  pour le primaire ; plus pour le secondaire)

– total pour l’éducation et la scolarité, les enfants vivant  au centre où ils sont hébergés  (120 euros/an  environ).

les-enfants-de-phu-yen

Les congrégations (Sœurs de St Vincent de Paul, Sœurs de La Charité, Don BOSCO) prennent en charge le restant des frais.  Les enfants ne sont jamais vraiment abandonnés, ils sont seulement confiés…quelquefois longtemps.

Météo à HCMC: trombes d’eau et soleil tous les jours 30 °C.

A Bientôt pour la suite ………..

– Projet de solidarité international à Phu Yen , Vietnam

C’est avec enthousiasme que nous soutenons Yves Dardé (AGIRabcd06) dans ce projet organisé avec plusieurs autres associations caritatives (*) et dont le départ est prévu le 2 Novembre 2016. 

Le contexte:

carte-vietnamSitué sur un  haut plateau dans le district de Pleku , le village de Phu Yen est peuplé d’une ethnie minoritaire au Vietnam: les Bahnar.   Cette population éparpillée dans les montagnes et sur le plateau est sans ressources véritables autres que la culture vivrière du riz et la pêche.    Certains enfants vivent à 10 ou 15 km du village et les conditions d’accès difficiles empêchent leur scolarisation.

A l’initiative du diocèse de Pleku, un centre d’accueil animé par le prêtre du village a été créé.   C’est actuellement 70 enfants, garçons et filles âgés de 4 à 14 ans qui sont hébergés en pensionnat pendant la semaine.   Les enfants de 4 ans vivant à proximité sont accueillis de jour, en maternelle.   Le fonctionnement du centre est assuré par 11 personnes : cuisinière,  suivi des enfants, blanchisseuse, entretien etc….   La scolarité est sous la direction du prêtre.   Chaque famille aide dans la mesure du possible à la construction des bâtiments et aux besoins alimentaires.

Les objectifs:

la-salle-dacceuil

  • – Améliorer les conditions de vie de ce centre en permettant un accès à l’eau potable toute l’année car en période sèche l’eau manque.
  • – Permettre de rassembler les enfants délaissés, sans repère ni liens forts avec les familles car trop pauvres dans un pensionnat de longue durée.
  • – Subvenir aux besoins d’une alimentation régulière et protéinée, soigner et habiller sur un même lieu pour obtenir des économies d’échelle.
  • – Engager un processus d’éducation et de scolarisation suivi.
  • – Affirmer la gratuité totale pour cette population contrairement au reste du pays où l’école est à la charge des parents.

 

Le projet:

  • – Effectuer un nouveau forage et mettre en place un réservoir inox d’eau de 3.000l pour alimenter la salle de soin, les  sanitaires des plus petits et la cuisine.
  • – Installer des chauffe-eaux solaires (3 ou 4) afin de réduire la consommation du bois de chauffage et éviter la déforestation.
  • – Refondre les circuits électriques dans tous les bâtiments et étendre l’alimentation électrique avec une production d’électricité photovoltaïque.
  • – Former 2 «formateurs en électricité» pour pérenniser les installations.

Ce projet sera suivi dans sa réalisation, au jour le jour, sur le site à cet emplacement.

 (*) Associations partenaires et contributions :

  • Caritas Canada : prise en charge des frais de fonctionnement annuel (salaires, charges générales)
  • Enfants du monde Belgique : parrainage scolaire d’enfants 25 euros /mois/enfant à l’année
  • Électriciens sans frontières ESF : aménagement technique et photovoltaïque
  • AGIRabcd06  aménagement technique et formation
  • Talents et Partage: fourniture et mise place de 3 chauffe-eaux
  • Groupe Legrand France, Nexans , HEROS courses, Fondation EDF : fourniture de matériel