– Gestion des conflits au Lycée Professionnel Les Coteaux – Cannes

AGIRabcd06 participe à sa manière à la lutte contre la montée des incivilités en milieu scolaire.

Le 1er Avril 4 Agiriens ont animé une session autour du thème de la gestion des conflits.
Les conflits sont-ils inévitables ? avec qui sont-ils fréquents ?, comment débutent- t’ils ? sont les thèmes qui ont été discutés avec les adolescents qui, sans détour, ont raconté leur quotidien. L’animation s’est poursuivie en proposant des méthodes de résolution comme la recherche du compromis ou l’appel à la médiation.
Après une courte pause, une situation de conflit a été proposée à deux demi-groupes, chacun défendant une position tranchée. Recherche des arguments, mise en forme et exposé par un représentant de chaque « bord » ont été suivis par la réflexion sur la légitimité des arguments de l’autre.
Enfin une tentative de compromis a permis de voir l’immense créativité et générosité des élèves de seconde.
Un formidable moment qui va se poursuivre en espérant que nos actions participent à la détente de l’atmosphère un peu lourde qui sévit dans nos sociétés.

– Randonnée AGIRabcd06 à Isola 2000 avec les stagiaires de Français

Super la balade à raquettes organisée par AGIR 06 hier samedi 16 mars à l’intention des stagiaires de français :
9 étaient présents « encadrés » par 8 Agiriens et sympathisants.
Le col de Turini étant fermé pour cause de course Paris-Nice, nous nous sommes rabattus sur Isola 2000. Un peu plus loin donc mais superbe choix car il y avait suffisamment de neige avec panoramas et ciels splendides.
Pour certains élèves, originaires des Comores et du Sénégal, ce fût un baptême de neige (bien fêté à l’heure du pique-nique) au col de la Lombarde).
Belle occasion aussi d’échanges intergénérationnels avec des prolongements professionnels envisagés pour venir en aide à un certain nombre de ces jeunes en recherche d’emploi. Un grand merci à l’équipe d’encadrement qui n’a pas ménagé sa peine (et son plaisir) pour faire de cette journée une réussite.
Gérard Prieur